J’aime réchampir !

La Revanche des Poulpes

Splatoon 2 sort au bon moment ! En pleine saison estivale le nouveau futur hit de Nintendo va tout déchirer !

Pourquoi une telle affirmation ? Nous avions déjà eu un aperçu du potentiel de la bête il y a deux ans lorsque à la même époque la version Wii U était dans les bacs. Seulement, sur un parc de 13 millions de machines (et des bananes), qui plus est en fin de vie, malgré de bonnes notes dans la presse spécialisée, le titre n’a pas fait mouche en 2015. Pourtant, lorsqu’un concept est bon, il renaît toujours de ses cendres; d’une façon ou d’une autre Splatoon 2 se devait de faire couler de l’encre!

Accroche-toi au rouleau j’enlève le Shell !

C’est donc avec bonheur que les joueurs Switch s’adonnent à ces joutes régressives, pataugeant dans des océans de peintures à l’eau. Fort d’un concept simple mais pas simpliste, Splatoon 2 permet à 8 joueurs de s’affronter dans des arènes closes sur différents niveaux, avec pour objectif principal de couvrir le maximum de terrain grâce à la couleur qui leur a été attribuée (on ne peut pas choisir dommage !). Armés de rouleaux, pinceaux mais aussi d’armes à jets de peintures diverses et variées (la grenade sera votre première amie) vous allez devoir bien vous organiser pour aider votre équipe à peindre toute la zone de jeu.

Au fur et à mesure de votre progression vous améliorez votre équipement sous la forme de Chaussures spéciales, T-Shirt, Casquettes, Lunettes et bien sûr armes qui promettent des éclaboussures et autant de barres de rire.

Un Paintball avec des Toons ?

Ici, pas de tirs à balles réelles ! Si les CoD, Battlefield et autres Gears of War nous semblent à des années lumières, côté technique, les habitués des FPS retrouveront aisément leurs marques. Attaque de front (ou aérienne), défense du territoire, snipers silencieux et assassins, camouflage dans l’encre pour surprendre son adversaire,…les différentes façons de gagner sont multiples et demande un ruse de tous les instants.

Si j’apprécie autant Splatoon 2 c’est parce que j’aime en mettre plein la poire à des adversaires sous formes de personnages de dessins-animés et que je me moque d’avoir une définition photo-réaliste de mon ennemi. Je préfère les jets d’encres aux jets d’hémoglobines même si parfois des développeurs nous mettent du sang vert ou autre pour masquer la violence de leur production.

Assurément fun et sans prise de tête, le titre colle parfaitement à l’option transportable de la console ! Les parties sont courtes et ultra-rythmées. Que l’on soit tranquillement installé dans le salon devant du 1080P 60 FPS en mode dock où bien à l’extérieur sur l’écran de la console en 720P la magie du jeu opère.

Et comme disait Brigitte : « Les animaux, eux, ont une pureté que l’Homme a définitivement perdue ! ».

Coquillages & Crustacés : !!! Remix La Madrague !!!

 

 

 

 

 

 

 

Salmon Run

 

Mode Solo

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Splatoon 2"

Me notifier des
avatar
Trier par:   plus récents | plus anciens | plus de votes
iceman
Invité
Si j’avais du temps ça me ferait presque acheter une switch….