Jessica Lange et son Leïca M6 (offert par Sam SHEPARD).

Du septième au … huitième art.

Qui a dit que dans la vie on devait se contenter d’un seul métier, d’une seule carrière ?

Après une série de succès au cinéma dont deux oscars Tootsie (1983) et Bluesky (1995), l’actrice américaine renoue avec sa passion première et une autre forme de pellicule dès les années 90.

En passant de l’autre côté de l’objectif et en nous livrant une série de photographies intimistes, Jessica Lange confirme que la bourse d’étude qu’elle a reçu en 1967 de l’Université du Minnesota pour étudier le huitième art était méritée.

De ses nombreux voyages à travers le monde (USA, Finlande, Espagne, France et Italie), l’actrice rapporte des clichés qui reflètent tout d’abord « Things I See » (ce que je vois) puis un témoignage poignant dans « Mexican Suites ». Une série de photos prises lors des « Dias de los Muertos » au Mexique.

L’exposition, visible au Centre D’Art Campredon, regroupe 135 photographies qui tentent de condenser un vingtaine d’années de passion.

Bonne visite à toutes et à tous !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

American Horror Story, Jessica Lange y incarne quatre personnages différents durant quatre saisons.

 

Le premier « remake » de King Kong made in 80’s.

 

Renseignements :

Centre D’Art Campredon

Jessica LANGE, L’Infime

Du 7 juillet au 7 octobre 2018.

Commissaire de l’Exposition : Anne MORIN.