De la Presse comme un contre-pouvoir primordial !

Je viens de terminer le visionnage du film que j’avais loupé en salle (2015). Quelle claque magistrale ! Quel hommage à la liberté de la Presse, à son indépendance, à sa fonction d’utilité publique !
Mon dernier film de Tom Mc Carthy était The Cobbler (Le Cordonnier) avec Adam Sandler. Inutile de préciser qu’avec Spotlight nous sommes à mille lieues de cette comédie fantastico-dramatique réalisée par le cinéaste américain.

Spotlight est une équipe resserrée de journalistes du Boston Globe qui se consacre à des sujets de fond. Les membres de spotlight passent de longs mois à enquêter sur des faits et recueillent le maximum de témoignages pour sortir un long article qui sera en couverture du journal. Le film retrace ces investigations sur la pédophilie au sein du clergé de la ville. Au fur et à mesure des recherches (interviews, archives, coupures de presse, témoignages,…) les journalistes vont se rendre compte de la gravité de la situation au cœur de Boston mais également dans le monde entier…

Spotlight est filmé de façon très classique, cependant, son sujet captive le spectateur tout au long du métrage. Il se situe dans la lignée de films comme Les Hommes du Président, Zodiac ou plus récemment Pentagon Papers de Spielberg.

Je ne voudrais pas spoiler le film et je vous invite à le visionner si vous aimez le journalisme d’investigation.

Bon film à toutes et à tous !